FEDER
Hadrien Federiconi, alias Feder, a passé toute sa jeunesse à Nice avant de s’installer à Paris. Sa première expérience musicale prend forme avec le groupe d’electro swing Fonograff qu’il forme avec deux comparses.Peu de temps après naîtra Feder. Issu d’influences deep, house et hip-pop, la première sortie de ce nouveau projet sera un rework contemporain de Can’t Get Away, intitulé « Sixto »Sa deuxième sortie ne fera que confirmer le prometteur remix. En effet peu de temps avant l’été 2014, Feder sort le titre « Goodbye » qui lance définitivement Hadrien dans la cour des grands.Avant même sa sortie officielle, le titre se classe dans les charts radio en Russie, Turquie, Grèce et d’autres pays d’Europe de l’Est, avant d’arriver enfin jusqu’à nous. Il deviendra ensuite un hit mondial, se classant #1 iTunes dans plus de 20 pays.18 mois et deux titres plus tard, il est nommé coup sur coup ‘DJ de l’Année’ aux NRJ Music Awards, Spotlight Artist 2016 de Spotify, et effectue les premières parties de David Guetta au Stade de France tandis que son dernier titre Lordly, feat Alex Aïono, devient l’hymne officiel du championnat du monde de Handball 2017.